Au sud de l'Eure, non loin de Verneuil d'Avre et d'Iton (Verneuil-sur-Avre), découvrez une curiosité historique unique en son genre.

Pour les besoins de la population et les nécessités de la défense, Guillaume le Conquérant fit creuser, vers 1030, un canal plus élevé que le cours naturel, dérivant les eaux de l’Iton, en aval de Francheville, pour alimenter les fossés de Breteuil. Son fils, Henri Ier Beauclerc, entreprit la même opération pour alimenter les fossés de Verneuil, point de partage des eaux à quelques kilomètres en amont. La construction de cette fausse rivière d’une dizaine de kilomètres durera de 1119 à 1131. Les 2 canaux s’appelleront “bras forcés de l’Iton” et l’ouvrage de maçonnerie le “Becquet“. Par ses 2 déversoirs en U, inclinés l’un par rapport à l’autre, il ressemble à un bec d’où son nom “Becquet” qui lui est resté. Restaurés à plusieurs reprises, 8 siècles après, il tient toujours son rôle.

Ce lieu bucolique est propice à la promenade et au pique-nique, et des aménagements spéciaux facilitent son accès aux personnes à mobilité réduite.

Visite

  • Durée moyenne de la visite individuelle : 30 min
  • Durée moyenne de la visite groupe : 30 min

Ouverture

Visite libre toute l'année.

Prestations

Équipements

  • Aire de pique-nique non couverte
  • Parking gratuit

Avis

Aucun commentaire.

Ajouter mon avis