Ajouter à une liste de favoris

S’arrêter pour prendre un instant ou toute une journée et admirer les paysages qui s’offrent à vous, voilà l’essence même de la liberté des vacances en camping-car. Amis campeurs, partez à l’aventure dans l’Eure avec vos enfants ou petits-enfants pour une découverte entre nature et patrimoine sur la route des plaisirs simples de la Normandie.

Cap à l’Ouest !

D’Évreux, la citadine jusqu’à Bernay, Ville d’Art et d’Histoire en passant par la vallée de la Risle et Le Bec Hellouin « plus village de France », cet itinéraire partira à la rencontre de la partie ouest du département. Un circuit touristique en camping-car pour prendre le temps d’une escapade, au gré des petits secrets de l’Eure, tout simplement.


Jour 1 : d’Évreux, capitale de l’Eure, à Rugles, cité patrimoniale du sud du département

Première étape de votre journée : Évreux ! La capitale de l’Eure vous réserve de nombreuses surprises grâce à la mise en valeur de son patrimoine historique et des aménagements récents, notamment le long des quais de l’Iton mais aussi avec de nombreux petits plaisirs gourmands. Si vous arrivez la veille, l’aire aménagée de Camping-Car Park se situe à proximité du centre historique pour séjourner la nuit dans la capitale de l’Eure.

Direction ensuite le Pays d’Ouche où Conches et son donjon médiéval surplombent la vallée du Rouloir. De nombreuses balades et sentiers de randonnée vous attendent autour du centre-bourg comme le Chemin de Compostelle ou la visite du bucolique Arboretum.

Donjon médiéval de Conches-en-Ouche

C’est en allant vers Rugles, plus au Sud, que vous pourrez faire un clin d’œil au cinéma d’antan… Car c’est à La Vieille-Lyre que Bourvil et Brigitte Bardot ont posé (aussi) leurs valises le temps de tourner le film Le Trou Normand (sortie 1952). La place du village conserve d’ailleurs la célèbre enseigne de ce gîte rural.


En poursuivant votre chemin, vous entrez dans la vallée de la Risle, véritable échappée belle pour s’essayer au cheval, profiter d’un arrêt au bord de la rivière sur une aire de pique-nique ou tout simplement pour apprécier le charme des maisons normandes, entre cultures champêtres et forêts. La vallée de la Risle est réputée pour les plaisirs nautiques, plus particulièrement des spots de pêche à la mouche.

À Rugles, un condensé de Normandie vous attend : canaux et plans d’eau invitent à profiter paisiblement en mode « slow » quand le patrimoine médiéval et industriel nous délivre une terre de culture vivante. Deux aires de camping-car sont accessibles toute l’année à proximité des commerces, pour passer la nuit dans les deux cités du Sud de l’Eure.


Jour 2 : de Rugles au Bec-Hellouin « plus beau village de France »

Deuxième étape de ce road trip spécial camping-cariste, encore plus à l’ouest, de Rugles à Bernay en vous arrêtant à Broglie. D’une vallée à l’autre, vous quittez la Risle pour la Charentonne. Les jardins aquatiques du Moulin de Fresnay permettent de déambuler à proximité immédiate de plus de 12 000 végétaux. L’aire de stationnement municipale vous permettra d’accéder en quelques instants à pied au Moulin de Fresnay. Avis aux plus gourmands, petits comme grands : de nombreux producteurs laitiers, notamment labellisés « Bienvenue à Ferme », ouvrent leurs portes pour vous offrir une douceur glacée. L’Eure offre un grand confort gastronomique pour les amateurs de petits producteurs et de circuits courts. À chaque étape de votre voyage en camping-car, vous trouverez un savoir-faire culinaire, un produit du terroir ou une cueillette à la ferme non loin de votre stationnement.

Direction ensuite Bernay, située quelques kilomètres au nord. Cette ville d’Art et d’Histoire, sa célèbre abbatiale Notre-Dame érigée au XIXe siècle et les berges de la Charentonne vous accueillent avec générosité et se laissent découvrir au gré des façades préservées et des ruelles pittoresques.

Avant de rejoindre Le Bec-Hellouin, le Domaine d’Harcourt est une étape incontournable pour les familles. L’emplacement de camping-car se situe d’ailleurs le long de l’arboretum. Le château, bâti entre le XIIe et le XIVe siècles, et son arboretum (comptant plus de 500 espèces) sont un univers à part entière et un formidable terrain de jeux pour les enfants.

Cap enfin au Bec Hellouin, joyau préservé de la Normandie médiévale, où la tour de l’abbaye bénédictine illumine de sa blanche pierre les nombreuses maisons à pan de bois et offre une belle vue sur la vallée. Les places de stationnement sont positionnées entre le village et la voie verte, avec un accès à l’eau et aux anciens lavoirs du bourg. Un seul mot d’ordre : se garer et flâner ! La piste cyclable relayait jadis Évreux à Pont-Audemer, une excuse pour aller pédaler ou courir en bordure de forêt quand les façades authentiques à colombages vous inviteront à se poser pour apprécier le charme typiquement normand du Bec Hellouin.

Vous l’aurez compris notre voyage en camping-car touche à sa fin. Tout au long de ce périple, les villages de l’Eure vous attendent : stationner en toute tranquillité, profiter d’une aire de repos, loger au cœur de la Normandie et partager des plaisirs simples à la rencontre des habitants. Vous pourrez poursuivre votre itinéraire à la découverte de Pont-Audemer et du Marais-Vernier au cœur Parc Régional des Boucles de la Seine-Normande.


Carnet pratique et gastronomique

Nombre de kilomètres voyagés en camping-car dans l’Eure : environ 130 km

Arrêts et aires et de camping-car

Hébergements & Campings avec électricité, eau et branchement

Bonnes adresses familiales et Producteurs de l’Eure