A St-Etienne-l'Allier, dans le Lieuvin normand, découvrez l'histoire du Maquis Surcouf commandé pendant la seconde Guerre Mondiale par l'illustre chef Robert Leblanc.

Après la défaite de 1940, à St-Etienne-l'Allier, Robert Leblanc, modeste épicier, créa un réseau de résistance baptisé Maquis Surcouf. Considéré, avec 300 hommes armés, comme le plus important groupement de combattants clandestins ayant opéré en Normandie, le Surcouf se joignit aux alliés, à la Libération, et continua le combat en tant que 1er bataillon de marche en Normandie. L’exposition permanente "Sur les Pas des Maquisards" se répartit en plusieurs thèmes qui évoquent, entre autres, la vie quotidienne sous l’occupation allemande, les différentes actions du maquis, la Libération, les martyrs de la Résistance, le monument du Maquis Surcouf et les autres lieux de mémoire.

C'est dans le Lieuvin que le Maquis Surcouf a pris naissance en 1942 et s'est développé, profitant de l'extraordinaire réseau des chemins encaissés et des fermes isolées de ce pays. Les hommes du Maquis rendirent, par leurs actions, la contrée hostile et dangereuse pour les troupes allemandes.

Langues parlées

  • Français

Visite

  • Durée moyenne de la visite individuelle : 30 min
  • Durée moyenne de la visite groupe : 30 min
  • Accueil groupe jusqu'à 10 personnes.

Ouverture

Ouvert sur rendez-vous les mardis de 9h15 à 11h30 et de 14h15 à 18h, les mercredis, jeudis, vendredis, samedis de 9h15 à 11h30. Fermé les jours fériés.