Ajouter à une liste de favoris

Vous êtes amateur de pêche ? Découvrez les meilleurs sites fréquentés par les pêcheurs en Normandie. Avec 1300 kilomètres de cours d’eau et rivières, l’Eure est idéale pour la pratique de la pêche sportive au cœur de grands espaces naturels. Vous trouverez aussi dans les vallées de l’Eure, de la Risle, de l’Iton et de la Seine de nombreux plans d’eau et lacs pour profiter le temps d’une journée ou d’un week-end d’une escapade en Normandie.

Les meilleurs spots de pêche

Le bassin de l’Iton

Le bassin de l’Iton s’étend de Bourth à Acquigny en passant par Évreux. Les cyprins et carnassiers y sont bien plus présents en amont (2e catégorie). C’est après Conches-en-Ouche plus précisément à Glisolles que la rivière Iton repasse en 1ère catégorie où vous retrouverez des salmonidés (truite et ombre commun). Sur ce dernier secteur, la pêche à la mouche et aux leurres donne de bons résultats.

La vallée de la Risle

La vallée de la Risle offre de nombreuses possibilités pour la pêche de la truite et des cyprinidés d’eau vive. La Risle est fréquentée par de gros sujets de truite fario qui peuvent être capturés à la mouche ou aux leurres. 

Cours d’eau que l’on peut qualifier de gabarit moyen, la Charentonne, traverse les villes de Montreuil-l’Argillé, Bernay et rejoint la Risle à Serquigny. Si vous êtes adepte de la pêche en pleine nature, la rivière Charentonne est l’endroit idéal pour venir pêcher la truite et les cyprins d’eau vive dans l’Eure. La diversité des écoulements permet la pratique de nombreuses techniques (appâts naturels, mouche, leurres… etc).

La vallée d’Eure

La vallée d’Eure est parfaite pour la pêche à la carpe, la pêche au coup ou la pêche des carnassiers. Jusqu’à sa confluence à la Seine à Louviers, la rivière présente des alternances de zones lentes et profondes et de secteurs courants favorables à la présence d’une diversité d’espèces (barbeau, carpe, chevesne, brochet, etc). En aval de Louviers, les faciès deviennent plus lentiques et profonds. La vallée de Seine réserve de nombreux endroits où pêcher depuis les berges, à bord d’un bateau motorisé ou d’une simple barque sur le domaine public fluvial. Différentes mises à l’eau sont possibles à Alizay, à Poses, à Andé, aux Andelys ou encore à Vernon (accès et stationnement sous certaines conditions). L’ensemble du domaine public fluvial de la Seine est classé en pêche de la carpe de nuit. Les pêches au coup et des carnassiers sont aussi très pratiquées

L’Andelle

L’Andelle est une rivière à truite qui fut longtemps réputée pour ses truites fario. Elle forme de nombreux bras aux écoulements diversifiés où l’eau s’écoule au milieu de grands herbiers de renoncules et de callitriches. Cette rivière est parfaite pour la pratique de la pêche à la mouche sèche, notamment à partir du mois de mai. Le parcours mouche de Radepont est l’un des plus réputés de l’Eure.

L’Avre

L’Avre se découpe en deux secteurs aux caractéristiques morphologiques bien différentes. En aval de Verneuil-sur-Avre, la rivière devient plus large et le débit augmente. Cette partie est favorable à la truite fario et l’ombre commun qui se pêchent bien à la mouche, aux appâts naturels ou aux leurres. Des brochets et cyprinidés d’eau calmes sont aussi présents.

L’Epte

L’Epte est une rivière souvent profonde aux écoulements diversifiés. Elle se prête bien à la pêche des cyprins d’eau vive et des carnassiers. La truite fario peut être pêchée, surtout sur sa partie amont où des sujets de belles tailles peuvent être capturés.

Les parcours spécifiques dans l’Eure 

L’Eure compte de nombreux sites de pêche en eau douce parfois confidentiels. Ces piscicultures accueillent les pêcheurs amateurs autour des lacs et étangs. Au détour de nos vallées, ces sites piscicoles sont notamment dédiés aux spécimens tels que la truite-arc-en-ciel, la truite-fario, l’omble-fontaine. Certains lieux sont à noter pour aller à la pêche le temps d’une journée ou d’un week-end : la pêcherie des Fontaines à Hondouville, la pisciculture de Bernay, la pisciculture de Fontaine-sous-Jouy, la pisciculture de la Calonne à Asnières, la pisciculture de l’Eure à Acquigny, la salmoniculture de la Lieure à Menesqueville, la salmoniculture de l’Andelle à Perruelle-sur-Andelle.

Les rivières et plans d’eau de l’Eure sont remarquables pour leur diversité et permettent aux pêcheurs de pratiquer toutes les techniques. Ainsi, des parcours spécifiques sont disponibles dans le département et mettent en avant certaines pratiques halieutiques ou recherches de poissons.

Parcours mouche

La variété des cours d’eau et ruisseaux vous permet la pratique de la pêche à la mouche ou à la nymphe. 8 parcours sont spécialisés pour la pratique de la pêche dans l’Eure. Sur la Risle, les parcours mouche (tous en no kill) se situent à Neaufles-Auvergny, à Launay, à Nassandres, à Appeville-Annebault et Corneville-sur-Risle. Sur les autres cours d’eau, ce mode de pêche est à retrouver à Ferrières-Saint-Hilaire (Charentonne) près de Broglie, à Radepont (Andelle) près de Charleval et à La-Bonneville-sur-Iton (Iton) près d’Evreux.

Pêche de la carpe de nuit

Les pêcheurs de la carpe trouveront leur bonheur pour passer d’agréables séjours leur permettant de pêcher la nuit. Ainsi, en rivière, les parcours suivants sont référencés : l’ensemble de la Seine est classé en carpe de nuit (63 km) ainsi que l’Eure en aval de Louviers jusqu’à sa confluence avec la Seine (24 km). Plusieurs plans d’eau permettent aussi la pêche de la carpe de nuit : Etang d’Igoville (27 ha, AAPPMA [Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique] de la Carpe de Pont de l’Arche), complexe des étangs de Pont-Audemer (77 ha, AAPPMA des Pêcheurs de la Risle), étangs de La-Croix-Saint-Leuffroy (3 ha, AAPPMA de la Truite de l’Iton), étang Jean Paradis (9,5 ha, AAPPMA de la Seine et ses poissons), étang de Nassandres-sur-Risle (10 ha, AAPPMA la Gauloise de Beaumont) et étang de Gisors (5.5 ha, AAPPMA la Truite Gisorsienne).

Pêche en float tube

Elle propose aux pêcheurs de pratiquer la pêche des carnassiers depuis une petite embarcation individuelle gonflable. Cette technique est en plein essor et séduit particulièrement les jeunes. Plusieurs parcours sont ainsi dédiés à cette pratique : parcours de l’Eure en aval de Louviers (3 km, AAPPMA les pêcheurs à la ligne de Louviers), étang d’Igoville (10 ha, AAPPMA de la Carpe de Pont de l’Arche), étang de Gisors (2ha , AAPPMA la Truite Gisorsienne), lac des deux amants (437 ha, la Carpe Posienne) et étangs de la Croix Saint Leufroy (4,2 ha, la Truite de l’Iton).

Des labels pour mettre en valeur la qualité des sites de pêche

La FDAAPPMA (Fédération Départementale des Associations Agréées pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques) de l’Eure travaille sur la mise en valeur générale de parcours de pêche dans l’ensemble du département de l’Eure (aménagement pour personnes à mobilité réduite, panneaux d’information, aménagements de plans d’eau, etc). Parmi les parcours de pêche, certains dits « labellisés » permettent de contribuer à une meilleure offre halieutique ainsi qu’à une promotion de qualité. La Fédération veille donc à l’amélioration globale du réseau général des parcours tout en mettant en valeur certains parcours d’intérêt halieutique et touristique. Dans l’Eure, il existe ainsi deux types de parcours labellisés correspondant à deux types de pratiques :

Parcours FAMILLE

Ce parcours est idéal pour les personnes désirant pratiquer en famille ou en groupe une pêche détente, récréative, conviviale mais de qualité. Il y a 2 parcours famille dans l’Eure : plan d’eau des deux amants (AAPPMA la Carpe Posienne) et la Risle à Rugles (AAPPMA l’Entente Risloise).

Parcours PASSION

Ce cours est adapté aux pêcheurs confirmés sur des pêches spécialisées ou dans des sites remarquables. Il existe 5 parcours labellisés passion dans l’Eure : parcours float tube sur l’Eure (AAPPMA les pêcheurs à la ligne de Louviers), étang d’Igoville (AAPPMA la Carpe de Pont de l’Arche), parcours mouche de Radepont sur l’Andelle (AAPPMA la Mouche Charlevalaise), parcours float tube de l’étang de Launay (AAPPMA la Gauloise de Beaumont), les étangs de Nassandres-sur-Risle (AAPPMA la Gauloise de Beaumont).

Des hébergements pêche labellisés pour répondre aux tourisme pêche

La Fédération départementale de l’Eure labellise des « hébergements pêche » qui répondent aux critères définis par la Fédération Nationale de la Pêche en France. Ces hébergements garantissent un accueil privilégié des pêcheurs en facilitant la pratique de la pêche à ses hôtes.

La situation de l’hébergement est souvent déterminante pour le pêcheur désirant partager un séjour en famille ou entre amis. Il privilégiera les hébergements qui proposeront à proximité un ensemble d’activités sportives, culturelles et de pleine nature variées et de services multiples. La pratique de la pêche nécessite des équipements adaptés, en particulier pour entreposer, sécher et nettoyer le matériel, conserver les appâts et vifs, etc. Les hébergements prenant en compte ces exigences deviennent alors un atout déterminant.

Ainsi, un hébergement qualifié « pêche » garantit :

  • la proximité d’un site de pêche présentant un intérêt certain pour la pratique ainsi qu’une bonne qualité environnementale,
  • la présence d’un local technique dans l’hébergement (ou annexé) comportant un accès distinct sécurisé par fermeture (clé, badge, etc.) pour le stockage du matériel de pêche,
  • un réfrigérateur pour conserver les appâts vivants,
  • la présence d’un point d’eau extérieur ou intérieur pour le rinçage du matériel et des équipements,
  • la mise à disposition d’informations et de documentations relatives à la pratique de la pêche dans le département (liste des magasins d’articles de pêche et dépositaires de cartes de pêche, liste des guides de pêche locaux, règlementation locale sur la pêche, informations sur les AAPPMA et les plans des parcours associatifs). Ces documents et informations sont transmis par la Fédération de pêche.

Dans l’Eure, 16 hébergements sont actuellement labellisés (liste dans le guide de pêche et sur le site www.eure-peche.com).

Où trouver un guide ou moniteur de pêche dans l’Eure ?

Extrême Fishing est le spécialiste de la pêche sportive en vallée de Seine : Nicolas Doudeuil est animateur professionnel et spécialiste du no kill. À bord de son bateau, vous découvrirez des coins secrets où pêcher silures, sandres, brochets et perches.

Pêche et protection du milieu aquatique dans l’Eure

L’exercice de la pêche dans l’Eure n’est pas qu’un simple loisir. En achetant une carte de pêche, vous adhérez à une Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique (AAPPMA) et soutenez ses actions. Entre amis, en famille ou à titre individuel, il convient de respecter la règlementation de la pêche et des cours d’eau en consultant les sites officiels comme la Fédération de l’Eure pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique (www.eure-peche.com). Vous trouverez dans le guide de la pêche de l’Eure édité chaque année, les informations relatives à l’achat de votre carte, les modes de pêche autorisés, l’intégralité des sites de pêche, des réserves de pêche et la liste des AAPPMA euroises.

En plus de gérer la pêche associative euroise, la Fédération œuvre à la préservation de la faune et à la restauration de nos rivières. Pour cela, elle réalise des inventaires, mène des études et entreprend des travaux de restauration des ruisseaux et cours d’eau.

Les AAPPMA gèrent les parcours de pêche et participent à la protection du milieu aquatique (aménagements, nettoyage des parcours, restauration de cours d’eau…). L’initiation à la pêche est possible grâce aux AAPPMA. De nombreux Ateliers Pêche Nature sont animés par ces associations dans l’Eure. Leur objectif est de comprendre le respect du poisson, de la connaissance des pratiques et techniques de capture raisonnée, de la conscience du caractère fragile du milieu aquatique quels que soient les espaces de poissons et les sites de pêche : cours d’eau, étangs, lacs, etc.