Ajouter à une liste de favoris

Besoin de décompresser ? Alors, nous avons le week-end normand qu’il vaut faut ! Suivez-nous pendant 48h, au cœur de la Normandie, dans la charmante ville de Bernay. Située à 1h30 de Paris en trainBernay est une destination incontournable pour s’imprégner de la Normandie. Labellisée « Ville d’Art et d’Histoire », la ville surprend par son histoire, son architecture sauvegardée et ses paysages préservés. Petit horizon d’un week-end bernayen !

Jour 1 : Flâner, chiner & savourer

Une fois les valises posées (nous vous indiquerons à la fin de l’article quelques hébergements), filez rue Thiers où c’est jour de marché (c’est samedi !). Depuis l’église Sainte-Croix jusqu’à la place Paul Derou, les produits du terroir débordent des étals. Baladez-vous entre les boutiques bien achalandées, les marchands ambulants, les maraîchers qui proposent fruits et légumes de saison, poissons et crustacés des côtes normandes, fromages au lait cru ou autres charcuteries régionales.

Marché de Bernay

Un bol d’air normand pour éveiller les papilles

Un peu plus loin, une enseigne vous fera de l’œil ! La charcuterie-traiteur « Au Cochon d’Or » a remis au goût du jour la « terrine du Père Michelot », une recette créée en 1920 et tirée du grimoire gourmand de l’ancien président des charcutiers de l’Eure, qui inventait, compilait et conservait ses recettes dans son précieux cahier. Vous craquerez sûrement sur l’autre spécialité de la maison qui est le boudin aux coquilles Saint-Jacques (quand on vous dit que Bernay est la destination incontournable pour s’imprégner de la Normandie !)

Poursuivez la balade en admirant les demeures à pans de bois qui se succèdent dans cette rue animée. Arrêtez-vous au « Cellier Bordelais  », une épicerie fine réputée où vous pourrez acheter du cidre et des paniers gourmands, jus de pomme et autres délices normands, dont la fameuse Teurgouledessert traditionnel normand. Rue du Général de Gaulle, une belle boutique « Esprit de Château » spécialisée dans les arts de la table, vous révèlera des merveilles : porcelaines de Gien, céramiques italiennes, meubles en merisier, Poules de Lussan, nappes de Sophie de Boissieu.

Une pause déjeuner dans un endroit sympa

Rendez-vous dans la rue Gaston Folloppe, dite rue à maisons de pans de bois. Cette rue est une vraie perle d’architecture : les demeures médiévales rivalisent en colombages et les échoppes regorgent d’objets à chiner. Justement, avant d’attaquer la chasse à l’objet, accordez-vous une petite pause pour déjeuner au « Bistrot » !  Ce restaurant bien connu des bernayens, accueille ses hôtes dans un cadre cosy et historique (la maison, ancienne cour des miracles, est du 15e siècle), avec une agréable terrasse dans une cour intérieure. Les propriétaires proposent une carte alléchante. Spécialités de foie gras, fricassée d’escargots au camembert et calvados, tartiflette viroise… vous vous régalerez d’une très bonne cuisine du terroir. 

Restaurant Le Bistrot à Bernay

Dénicher des petites pépites

Après cette pause gourmande, reprenez votre découverte de la cité en arpentant la rue Gaston Folloppe. De belles surprises vous attendent dans cette rue hors d’âge. Qui de vous craquera en premier sur les tables et chaises en fer forgé qui occupent la rue, les pots à lait, les paniers à œufs rafraîchis, les meubles seventies et autres pendules à coucou ? Pas une seule boutique d’antiquaire ou de brocanteur ne se ressemble. Devant une vitrine cachée par un amoncellement de livres, asseyez-vous à une table pour y feuilleter les livres laissés là, à disposition des passants. Curieux ? Poussez la porte et découvrez « Le Rouge et le Noir », une librairie associative où l’échange humain est au centre des activités littéraires et engagées.

Après avoir trouvé quelques merveilles, laissez-vous porter jusqu’à « Palette de thé ». Ici, il est agréable de partager une petite collation, avec thé et gâteaux maison dans une ambiance chaleureuse et conviviale. De plus, vous pourrez acheter des souvenirs culinaires 😉 

Après une journée riche en découvertes, vient le moment de se poser autour d’un verre* et d’un bon repas. Filez au « Brin D’Zinc », toujours dans la rue Gaston Folloppe. Ce restaurant est décoré avec des objets chinés, des tables et des chaises disparates. Un joyeux mélange des genres qui donne son âme à un lieu qui rassemble toutes les générations, devant un verre ou un concert. 

Jour 2 : Dimanche culture

Après avoir flâné au lit et déguster un bon petit déj, c’est parti pour en découvrir un peu plus sur la ville normande. Munis du dépliant du circuit « L’eau, la pierre et le boisé », guidés par les panneaux de découverte, explorez pendant près de 2h la belle cité, à la recherche des ruelles médiévales tortueuses comme la rue de Geôle, des anciennes maisons à pans de bois colorés, des porches sculptés, des petits lavoirs qui bordent le Cosnier et la Charentonne

Bienvenue à Bernay en Normandie !

L’église abbatiale est sans nul doute l’un des fleurons du circuit. Pour la petite info, elle marque le début de l’architecture romane en Normandie. C’est ici que de nombreuses techniques architecturales furent expérimentées. Son grand vaisseau, ses arcades et ses chapiteaux corinthiens aux curieuses sculptures, la diversité et la richesse de ses décors sont de toute beauté. De nombreuses expositions s’y déroulent régulièrement. 

Pour votre dernier repas bernayen, prenez la direction rue Robert Lindet, pour rejoindre le restaurant « Le Clos Normand ». Le restaurant se trouve face à l’abbatiale ! Le Chef, Christophe Rabault, a fait ses classes chez les plus grands. Vous nous direz des nouvelles des Œufs en meurette ! 

S’il vous reste un peu de temps, n’hésitez pas à vous rendre au Musée des Beaux-Arts pour apprécier les collections de peintures, de sculptures, de faïences de Rouen et les pièces archéologiques. La salle de Laval est remarquable, avec ses parquets et ses boiseries.  

Suivant la météo et l’heure à laquelle vous devez quitter la cité euroise, vous pourrez vous laisser tenter par une balade champêtre à quelques pas du centre-ville. La Voie Verte (Bernay – Broglie) est aménagée sur une ancienne voie ferrée transformée en itinéraire de promenade. Et pour les adeptes ou les curieux, le golf 100 % écolo est niché dans la vallée classée Natura 2000. 

Bonnes adresses, patrimoine à portée de main, saveurs normandes authentiques, belles rencontres humaines et culturelles, Bernay est une ville idéale pour une échappée tout proche de chez vous !

Impasse Jean Vallée à Bernay

Autres adresses

Où se loger ? 

  • Chambre d’hôtes, La Ferme en ville, 428 rue de Saint-Nicolas 
  • Chambre d’hôtes, La Glycine, 22 rue Alexandre
  • Chambre d’hôtes, Les Aulnes, 1 rue Judith de Bretagne

Où se restaurer ?

  • Le Bistrot, 21 rue Gaston Folloppe
    Le Brin d’Zinc, 32 rue Gaston Folloppe
    Palette de thé, 12 rue du Général Leclerc
    Le Clos Normand, 5 rue Robert Lindet 

Où faire du shopping ? 

  • Le Trèfle Bleu Décoration, 7 rue de Morsan
  • Palette de thé, 12 rue du Général Leclerc 
  • Librairie Le Rouge et le Noir, 22 rue Gaston Folloppe
  • L’Atelier des rêveurs, 13 rue Gaston Folloppe
  • Les Antiquaires de la rue Gaston Folloppe
  • Cacao story, 3 rue Albert Parissot