Après avoir créé et fait progresser la Faïence des Hogues avec son épouse pendant 25 ans, Philippe Sabourin est revenu à la pièce unique.
Le fil conducteur de cette nouvelle orientation est la satisfaction de travailler librement la terre et de créer tout simplement pour le plaisir...
Pour l’instant c’est la sculpture animalière qui retient toute son attention, mais différentes pistes sont dans les cartons et ne demandent qu’à s’épanouir. Les sources d’inspirations sont abondantes.
À suivre donc…

Ouverture

Uniquement sur rendez-vous.

Tarifs

Moyens de paiement

  • Chèques bancaires et postaux
  • Espèces
  • Virements

Avis

Aucun commentaire.

Ajouter mon avis