Le 09 déc. 2021

Sur l’affiche, un quai de RER dans une banlieue d’une grande ville. Station « Les Misérables ». On est loin des barricades parisiennes et de la rue Saint Denis ? Pas si sûr… Car c’est bien le pari et le parti adoptés par Lazare Herson-Macarel et Chloé Bonifay dans cette adaptation du roman à la scène. Et de fait, si l’action a quelque deux siècles, le livre n’a rien perdu de son actualité.

Ce sont bien les misérables d’aujourd’hui qui sont ici mis en scène car l’enfer est toujours de ce monde et les damnés toujours de cette terre.

Il y a dans cette version théâtrale la volonté d’inscrire l’intrigue dans un présent palpable, immédiatement identifiable.

Cette réalité côtoyée et souvent esquivée. C’est aussi lui redonner l’espoir d’un sursaut, un idéal politique et un appel à la collectivité solidaire pour déjouer l’individualisme étroit et frileux.

Ils sont peu nombreux les romans dont il nous soit permis de citer plusieurs noms et prénoms des héros.

A ce jeu, Victor Hugo est hors concours. Gavroche, Jean Valjean, Cosette et autres Thénardier appartiennent à notre mémoire, parfois à notre vocabulaire commun.

« Tant qu’il y aura sur la terre ignorance et misère, des livres de la nature de celui-ci pourront ne pas être inutiles » écrivait, en 1862, Victor Hugo dans la préface des Misérables. Il en va de même, 160 ans plus tard !

Durée : 2h50.

Modalités de réservation : Obligatoire pour individuel, Obligatoire pour groupe

Date

Le 09 décembre
Jeudi Ouvre à 20h
Le 10 décembre
Vendredi Ouvre à 20h
Le 11 décembre
Samedi Ouvre à 17h

Tarifs

Type Tarif
Tarif de base 20 €
Tarif réduit 15 €
Tarif enfant 10 €