Château Gaillard, Les Andelys, Eure, Normandie @Eure Tourisme, F. Cormon

Préhistoire, Gallo-romains et Vikings

Vous êtes ici

Préhistoire, Gallo-romains et Vikings

DE LA PRÉHISTOIRE AUX GALLO-ROMAINS

La sépulture néolithique d’Houlbec-Cocherel, dans l’Eure en Normandie, fut le 1er site préhistorique découvert au monde, en 1685, marquant la naissance de la Préhistoire scientifique.

D’autres vestiges archéologiques de première importance témoignent d’une occupation humaine très ancienne dans le département et invitent à voyager sur les traces de l’histoire des civilisations.

 

A découvrir

 

Gisacum, le Vieil-Evreux © CG27, F. Grimaud

• L’exceptionnelle ville sanctuaire gallo-romaine de Gisacum, et son jardin archéologique

• Evreux: Évreux, au IIIe siècle, est une cité florissante, au carrefour d’une importante activité commerciale. Mais lorsque la ville devient la cible d’invasions barbares, les habitants décident de construire un rempart long d’1 km environ et l'entourent de fossés. Admirez-en les vestiges en empruntant la promenade de l’Iton jusqu’au Miroir d’eau.

L’allée couverte de Dampmesnil, l’un des seuls 5 exemplaires au monde.

Le Circuit des Dolmens et le Circuit gallo-romain en pays d’Evreux.

• Le musée d’Evreux et sa section archéologique.

 

LES VIKINGS

Broglie © Pays Risle Charentonne

Venus du Nord, les Vikings conquièrent l’embouchure de la Seine et les vallées des affluents. Après une bataille où ils sont vaincus, ils acceptent l’accord proposé par le Roi de France. Charles III leur concède le territoire à l’ouest d’une ligne délimitée par la Bresle, l’Epte et l’Avre.

 

La rencontre a lieu en 911, à St-Clair-sur-Epte, sur les rives de la rivière frontière. En échange, Rollon, le chef Viking, doit se convertir à la religion chrétienne.

 

Des objets évoquant la présence des vikings ont été trouvés lors de fouilles archéologiques, non loin de la Seine. A Pitres, une tombe viking recélait des épées et des bijoux ; à Saint-Pierre-des-Fleurs, les archéologues ont découvert des monnaies vikings. Certains toponymes de la région rappellent le souvenir de cette période : Le Bec-Hellouin, Ecaquelon, Heudebouville, Fontaine-Heudebourg…

 

L'origine du château d’Hellenvilliers remonterait au IXe siècle, époque à laquelle un guerrier du nom de Herland (d'où le nom d'Hellenvilliers) se protégeait des invasions normandes.